top of page

Baouw, les encas gastronomiques des sportifs

Et si on mettait un peu plus de gourmandise dans ses pauses goûter en rando ?


L’alimentation participe autant à la performance d’un sportif que son entrainement. Abordez le sujet avec des runners, par exemple, et vous verrez qu’ils vous raconteront tous comment un mauvais petit dej a pu, un jour, foutre en l’air une course ou combien l’encas pré entrainement peut contribuer (ou pas) à de bonnes sensations sur le terrain.


C’est dans cet état d’esprit qu’est né la marque de nutrition bio Baouw, avec la volonté de contribuer à l’amélioration du bien-être et de la santé des sportifs outdoor. Aux manettes, trois sportifs mais pas que : un expert de l’agro-alimentaire (Gilles Galoux), un nutritionniste (Benoît Nave) et un chef 2* Michelin (Yoann Conte, La Maison bleue à Veyrier-du-Lac). Rien que ça !


Résultat : une gamme de produits sains, gourmands et responsables à base d’ingrédients bruts 100% bio, peu transformés, sans sucre ajouté, vegan, sans gluten et sans lait. Concrètement, on retrouve dans les barres des associations de fruits, fruits secs, légumes (oui, oui), oléagineux, huile d’olive vierge extra, plantes et épices.



L’ensemble des recettes est pensé et confectionné dans les cuisines du chef à Annecy et les produits testés directement par les sportifs lors d’entraînements en montagne.

Ils sont ensuite fabriqués à plus grande échelle dans un atelier du Sud de la France pour les barres et mélanges de fruits secs. Et en Catalogne pour les purées, dans un atelier capable de réaliser des recettes complexes. Quant à la nouvelle pâte à tartiner, elle est confectionnée dans l’Ouest de la France.


L’avantage nutritionnel de ces produits ? Le fait que les produits soient confectionnés avec des aliments bruts peu transformés, sans sucre ajouté et des lipides de qualité, offre un index glycémique bas et par conséquent une énergie longue durée. Et bien sûr ils s’avèrent très digestes ; ceci lié au fait qu’ils soient sans céréales, gluten, lactose et végan. Tout en étant naturellement riches en micronutriments et antioxydants. Et bien sûr gourmands ! Le chef 2* Yoann Conte y veille.


Et c’est bon au moins ?

En ce qui concerne les purées salées, les goûts sont parfois surprenants car nous n’avons pas l’habitude de consommer ces saveurs, en mode gourde. Mais après l’étonnement, les sportifs adhèrent en majorité. Et notamment sur le terrain car tout est pensé pour que la pause nutri se passe au mieux ; par exemple, sur la purée patate douce, carotte, le poivre de Timut apporte de la fraîcheur en bouche pimpée par la note de pamplemousse. Quant aux purées sucrées, on a l’impression de déguster un dessert crémeux. La forte concentration en noisettes et noix de cajou (70%) de la pâte à tartiner la rend ultra gourmande et satisfaisante (pas besoin de replonger la cuillère 10 fois). Et pour ce qui est des barres salées, elles donnent l’impression de prendre l’apéro ! Très appréciable en cas de coup de mou (et moral dans les chaussettes) sur une sortie qui s’éternise. Bref, on valide toute la gamme !



Quid de l’éco-responsabilité ?

Avec des aliments bio et des barres made in France, Baouw met un point d’honneur à préserver l’environnement. Cela passe aussi par des emballages propres, faciles à recycler. Mais aussi la flasque proposée qu'on peut remplir avec l'éco recharge de 330g de purée, plus économique !



Où les acheter ?

Dans des magasins de sport partenaire, bio ou sur leur site directement : baouw-organic-nutrition.com


Les petites infos à savoir :

- Baouw a crée son podcast « Hors Sentiers » afin de poursuivre sa mission de conseils et échanger avec les champions de trail, comme Xavier Thévenard ou Marie Goncalves ou de VTT, Loana Lecomte…

- La gamme de produits Baouw se compose de 5 recettes de compotes, 10 recettes de barres (et 3 pour les kids), 3 mélanges de fruits secs et une pâte à tartiner.

- Baouw a été la première marque de nutrition à avoir proposé des alternatives salées.


Les détails qui font la différence :

- Dans la barre énergétique à la myrtille sauvage et noisettes, on y trouve aussi du poivre de bourgeons de sapin récoltés à la main à 1700 m d’altitude, dans le Parc naturel régional des Pyrénées Catalanes. On reconnait bien là la touche 2* Michelin du Chef !

Comments


bottom of page